Marie Kondo, à prendre ou à jeter ?

Bon, clairement, il ne s’agit pas là de jeter Marie Kondo dans un fossé. 
Mais je parle bien évidemment de sa méthode révolutionnaire pour devenir disciplinée et organisée dans sa maison purifiée à la Sauge. 
On peut croire que je suis septique ou critique de prime abord. En vérité, j’ai voulu m’essayer à la série – deux épisodes pas plus – j’avais l’impression de regarder C‘est du Propre d’M6. Et si je n’ai plus de télé, ce n’est sûrement pas pour m’infliger ça. En revanche, je suis allée voir ensuite toutes les méthodes de pliage de linge. Je crois que c’est ce qui m’amuse le plus. Et j’ai fait du tri et ça m’a vraiment fait du bien. 

Photo by NordWood Themes on Unsplash

Donc, non, je trouve qu’il y a vraiment des points positif avec Marie Kondo. 
Déjà, ça nous mets dans l’ambiance et mine de rien, une certaines motivation collective et digitale se mets en place. Chacun y va de son petit partage #cleanmyhome sur les réseaux… Puis, franchement le fait d’avoir des étapes dans le rangement en lui-même, c’est la meilleure discipline qu’on ne m’ait jamais donné. Je suis du genre très dispersée quand je range, il suffit que je tombe sur un album photos et on m’a perdu pour le reste de la journée. Du coup, avec des étapes et des objectifs, j’y vois plus clair et ça fonctionne ! 

Pour résumer, je ne conseille pas l’émission Netflix que je trouve vraiment nulle. 
Mais je conseille cependant de regarder un épisode pour se mettre dans le mood et comprendre les bases de la méthode. 
Ensuite, il y a tellement de blogs qui ont parlé de cette “tendance” que vous n’aurez plu qu’à glaner les infos ici et là. 
J’hésite cependant à acheter le livre… 

Et vous ? Que pensez-vous de cette méthode ? Avez-vous lu le livre ? 

COMMENTEZ, ÉCHANGEONS...

  1. Même analyse que toi de l’émission. Too much, hyper télé-réalité américaine… Mais tout n’est clairement pas à jeter, sauf peut-être le fait de remercier tes vêtements avant de les benner 😉
    En bref, ses théories ont sûrement du bon et sont pleines de bon sens bien souvent mais cette mise en scène là, sur Netflix, ne correspond pas à la philosophie de départ, je trouve.
    Marie (reine du bordel, en voie de guérison…)

  2. Bonjour Marie,

    Ton message m’a bien fait rire.
    Je pense que je vais lire son livre, pour me faire une idée définitive sur la question 🙂
    Bonne fin de week-end,
    Elodie.